Simulations 5G publiées par ANFR utilisant MithraREM

5G

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) publie une simulation de l’exposition aux ondes créée par la téléphonie mobile en zone urbaine très dense ( Paris 14e) , tenant compte de l’évolution envisagée en 4G et 5G.

L’ANFR a entamé une étude pour analyser des simulations numériques des niveaux d’exposition créés par la téléphonie mobile dans une zone urbaine très dense, le 14e arrondissement de Paris. Cette étude réalisé avec MithaREM fournit de premiers ordres de grandeur d’exposition selon différents scénarios identifiés avec le suivi des pilotes 5G et après avoir consulté les équipementiers télécoms et les opérateurs de téléphonie mobile.  Les prochaines phases de ces travaux consisteront à affiner les scénarios de déploiement, en jouant sur les technologies employées et les puissances, dans les différentes bandes de fréquences ouvertes à la téléphonie mobile. L’exposition sera ainsi simulée plus précisément.

Pour consulter le rapport juste ici.

Geomod et le CSTB sont très fiers d’avoir réalisé avec le logiciel MithraREM les simulations RF qui ont abouti à la rédaction de ce rapport.